Comparatif des meilleurs couteaux suisse

Le couteau suisse aujourd’hui, c’est un objet qui est solidement ancrée dans la culture mondiale et une identité de marque comme on en retrouve très peu dans le monde.

Non seulement ce dernier peut être un objet que l’on gardera à ses côtés pour le restant de ses jours (et auquel on finira par s’attacher), mais il est également une excellente idée de cadeau.

Son utilité? Si l’on considère sa taille, sa durée de vie, son prix, et sa multifonctionnalité, on peut sérieusement considérer le couteau suisse comme étant le couteau le plus utile qui existe actuellement.

Vous avez besoin d’écailler un poisson fraîchement pêché? Couteau suisse. Retirer une pierre coincée dans le sabot de votre cheval? Couteau suisse.

Ou simplement de retirer cette etiquette qui vous gratte à l’interieur du col de votre nouveau tee shirt? Couteau suisse!

À l’origine, le couteau suisse était utilisé par l’armée (vous l’aurez deviné…) suisse.

D’où d’ailleurs son nom en anglais: Swiss Army Knife. Avec son poids léger et sa multifonctionnalité, le couteau suisse sortit rapidement des cercles de l’armée pour être vendu au grand public.

Comparatif des couteaux Victorinox

Comment bien choisir votre couteau suisse ?

Parfait outil de pochoix couteau suisseche, un couteau de puisse constitue un compagnon idéal pour le quotidien.

Grâce à ses multiples fonctions, vous êtes sûr de toujours avoir un outil adapté à chaque situation.

De la simple lime à ongles, au tir bouchon et à la scie de métal, on ne peut que comprendre pourquoi les campeurs et les randonneurs ne s’en séparent jamais.

Cependant, cet outil n’est pas uniquement destiné pour les amoureux de la nature.

En effet, les êtres mondains apprécieront également le fait d’avoir un cure-dents, une lime et un décapsuleur regroupé dans un seul et même appareil.

Et puis, un tel outil est toujours pratique surtout quand on se promène la nuit… histoire de se protéger !

Pour vous aider à choisir le bon couteau suisse qui vous convient, nous avons élaboré ce guide relatant les critères à considérer avant de procéder à l’achat.

Un couteau suisse, c’est quoi ?

Vous en avez sans doute déjà vu un, un couteau suisse est un petit matériel de la taille d’une grande coupe-ongle où l’on retrouve plusieurs outils.

Sans aucun doute, il ne s’agit pas d’un simple couteau.

Certes, vous aurez des lames bien tranchantes, n’empêche que vous aurez également tant d’autres outils, entre autres un tir bouchon, une scie à bois ou à métal, un décapsuleur, une lime à ongles, etc.

Outil de bricolage de poche par excellence, un couteau suisse est le meilleur compagnon que l’on puisse souhaiter en camping ou en randonnée.

couteau suisse

Recherchez la qualité

Que vous ayez décidé d’acquérir un couteau suisse, c’est déjà une très grande étape. Cependant, nous vous conseillons d’imposer comme critère de base la marque.

Nous avons répertorié pour vous les plus grandes marques de couteau suisse connues sur le marché pour vous faciliter la tâche.

Certes, vous n’aurez pas un couteau suisse semblable à ceux des militaires que l’on envoie sur le front, mais vous obtiendrez quand-même un outil multifonction qui vous sera d’une très grande aide.

Soit vous primez l’avantage du prix, soit vous mettez en avant la qualité.

Certaines marques proposent des couteaux suisses moins chers, tandis que d’autres vendent leurs produits au prix fort.

La différence réside principalement dans la qualité des lames et leurs tranchants.

Si vous tenez à ce que votre couteau suisse vous fournisse de bons et loyaux services pendant de nombreuses années, nous vous conseillons d’investir dans un outil de qualité.

Définissez l’usage

Un couteau suisse regroupe plusieurs pièces assortis avec des fonctions spécifiques.

C’est pourquoi nous vous conseillons de définir l’usage que vous en ferez avant de procéder à l’achat.

Pour ce faire, vous devez définir dans quel cas et dans quelle cadre vous envisagez d’utiliser vote couteau suisse.

Ensuite, dressez une liste de tous les accessoires dont vous aurez besoin. Cela vous aidera à choisir le modèle qui regroupe toutes les pièces qu’il vous faut.

utilisation couteau suisse 

Sachez que vous n’aurez que l’embarras du choix sur le marché, du simple modèle aux deux lames, en passant par le modèle classique à 7 pièces jusqu’au couteau suisse multifonctions.

La plupart des couteaux suisses de la dernière génération affichent les mêmes fonctionnalités.

Nous avons également les modèles dits de survie en milieu rural et en milieu urbain.

Il ne vous reste plus qu’à faire votre choix.

La taille et le poids qui vous conviennent

Après la marque et l’usage, nous vous conseillons de définir comment comptez-vous transporter votre couteau suisse.

Vous avez le choix entre l’accrocher à votre porte clé, le mettre dans votre sac, dans la poche de votre veste ou votre pantalon.

Pour la première option, vous devez choisir un modèle avec une taille petite ou moyenne.

Si vous envisagez de transporter votre couteau suisse dans votre sac, autant choisir un modèle avec plusieurs fonctionnalités qui s’avèrent beaucoup plus encombrant et plus lourd.

Sur le marché, le poids des couteaux suisses varient entre 50 g et 200 g.

La couleur

Bien sûr, il est hcouleur couteau suisse ors de question de ne pas prendre en compte le côté esthétique pendant l’achat d’un couteau suisse.

La plupart des modèles de couteau suisse se déclinent en rouge, c’est le grand classique.

Cependant, nous avons également les modèles en inox brossé. Certaines marques proposent des couteaux suisses avec un manche en noir, en vert ou en rose.

Sinon, nous avons également les couteaux suisses couleur camouflage qui connaissent un fervent succès auprès des campeurs et des randonneurs.

Il est indéniable que les couteaux suisses se déclinent pour tous les goûts et pour toutes les préférences.

Il ne vous reste plus qu’à choisir la couleur qui correspond le plus à vos besoins et à votre personnalité.

Trois couteaux suisses qui sortent du commun

Pourquoi choisir un couteau suisse ?

Si vous vous demandez pourquoi il vous faut un couteau suisse, nous vous répondons que cela relève de l’ordre de la pcouleur couteau suisse ratique.

Si les militaires envoyés en mission ne s’en séparent jamais, c’est qu’il y a forcément une bonne raison.

Tout d’abord, un couteau suisse s’avère bien utile en toutes circonstances.

Vous n’avez pas besoin de trimballer beaucoup d’outils, car vous avez tout ce qu’il vous faut dans un seul et même couteau.

Il n’est pas rare de voir des couteaux suisses équipés de clé USB, de stylos bille, de lampes ou de loupe.

Cette multifonctionnalité est le premier avantage d’un couteau suisse : il regroupe tant d’outils facilement accessibles et transportables.

Ensuite, nous apprécions également le fait qu’un couteau suisse, ça s’amène partout.

Peu importe l’endroit où l’on va, il peut toujours nous servir. En plus, il ne prend que très peu de place.

Sur une porte clé, dans la poche ou dans un sac, un couteau suisse trouvera facilement sa place.

Le choix d’un couteau suisse n’est pas toujours évident. Vous devez tenir compte de l’usage que vous en ferez, du degré d’encombrement ou de l’aspect de l’outil.

Nous vous conseillons de vous fier à une marque de renom pour ne pas être déçu de votre achat. Quitte à se procurer un couteau suisse, autant investir dans la qualité.

Cependant, peu importe le modèle que vous choisissez, la durabilité de votre couteau suisse dépendra entièrement d’un bon entretien et de l’usage que vous en ferez.

Un couteau suisse, le compagnon idéal qui ne vous fait jamais faux bonds.

Quelque soit la situation et la circonstance, vous aurez toujours un outil adapté à vos besoins tant que vous avez choisi un modèle multifonction.

Cependant, pour que votre couteau suisse puisse vous faire profiter de ses bons et loyaux services pendant de nombreuses années, nous vous invitons à lui aider un peu.

couteau suisse

Cela se résume à quelques gestes aussi simples que régulières, mais si importantes pour votre couteau suisse.

Dans la plupart des cas, les lames et les autres outils que l’on retrouve dans un couteau suisse sont fabriqués avec de l’acier inoxydable.

Cette matière est connue pour sa capacité à résister à la rouille et à la corrosion ainsi qu’à sa grande robustesse à l’épreuve du temps.

Quatre idées cadeaux couteaux suisses

Comment est fait votre couteau suisse ?

Tout d’abord, un couteau suisse est fabriqué avec du métal. Chaque accessoire, chaque outil est conçu avec une matière connue pour sa robustesse : l’acier.

Pour les plus grandes marques de couteau suisse, l’acier est traité pour obtenir un revêtement antioxydant.

Grâce à ce procédé, le couteau suisse gagne en robustesse et en résistance.

couteau suisse

Cependant, l’acier inoxydable n’est pas une matière sans faille.

En effet, il perd très vite son aspect tranchant si on ne l’entretient pas assez souvent.

C’est la raison pour laquelle vous devez entretenir votre couteau suisse.

Cela se résume en un nettoyage et un affûtage.

Nettoyez votre couteau suisse

Même si l’acier se démarque par sa capacité singulière à résister aux affres du temps, il nécessite quand même un nettoyage régulier.

Pour ce faire, il n’y a rien de plus simple. Faites chauffer un peu jusqu’à sa température augmente légèrement.

Une fois tiède, plongez-y votre couteau suisse et actionnez tous les accessoires et toutes les pièces tout en gardant le tout dans l’eau.

Si vous avez choisi un modèle équipé d’un module électronique, pensez à retirer la pile avant de plonger le couteau suisse dans l’eau tiède.

En effet, le boitier électronique n’est pas complètement étanche, même s’il possède un revêtement en vernis.

Il est toujours conseillé de garder la pile au sec pour une meilleure longévité.

entretien couteau suisse

Si vous vous demandez à quelle fréquence procéder au nettoyage d’un couteau suisse, nous vous préconisons de le faire aussi souvent que possible.

Question hygiène, il est préférable de nettoyer l’outil que vous avez utilisé après chaque utilisation.

Dans ce cas là, un lavage isolé de l’outil sous l’eau du robinet fera très bien l’affaire.

Toutefois, prenez soin de ne pas mouiller les éléments électroniques.

Si vous n’utilisez pas votre couteau suisse assez souvent, nous préconisons un nettoyage en profondeur hebdomadaire.

Séchez-le

Après le nettoyage à l’eau tiède, munissez-vous d’un chiffon ultra doux.

Si vous n’en avez pas, vous pouvez tout aussi bien utiliser un papier absorbant ou une essuie tout.

Retirez le couteau suisse de l’eau en maintenant les pièces déployées.

Commencez à essuyer le manche avant de poursuivre avec tous les autres accessoires en procédant un à un.

Pour les modèles équipés de dispositif électronique, nous vous conseillons de bien sécher le bloc avant d’introduire la pile.

entretien couteau suisse

Une fois que toutes les pièces sont bien sèches, rangez-les un a un en respectant leur ordre de disposition.

Si un ou des accessoires vous donnent du fil à retordre, il vous suffit de verser une goutte d’huile entre le talon de l’accessoire en question et le ressort.

Si besoin est, ajoutez la même dose au niveau de la surface de frottement.

Faites-nous confiance, vous pourrez manier facilement les accessoires de votre couteau suisse.

Affûtez vos accessoires

Comme ce que nous l’avons mentionné précédemment, une lame en acier nécessite un affûtage régulier pour maintenir son aspect tranchant.

Les amateurs de couteau suisse le savent sans doute, chaque modèle dispose de deux sortes de lame : une lame droite et une lame dentée.

Quelque soit le nombre d’options et de pièces de votre couteau suisse, vous aurez à jongler entre ces deux types de lames.

Pour la lame droite, munissez-vous d’une pierre huilée.

Frottez-y l’accessoire sur les deux côtés en prenant soin de respecter un angle d’inclinaison entre 15° et 20°.

Sinon, vous pouvez tout aussi bien avoir recours à une meule.

Dans ce cas là, nous vous conseillons de plonger régulièrement la lame dans de l’eau froide pendant que vous l’affûter.

Ce procédé empêche une augmentation conséquente de la température de la lame.

affûtage couteau

Pour une lame dentée, il est préférable de vous limiter à l’usage d’une pierre à affûter, qu’elle soit huilée ou non.

Respectez le même angle d’inclinaison de 15° à 20°, comme avec la lame droite.

Vous l’avez sans doute deviné, vous aurez à aiguiser la partie plate de la lame dentée.

Dans le cas où vous avez quelques doutes sur vos compétences en affûtage, nous vous conseillons de miser sur un affûteur de marque.

En plus de vous faire gagner beaucoup de temps, cela vous aider à obtenir un résultat homogène et de qualité.

Pour ce faire, il vous suffit de passer la lame à plusieurs reprises sur l’affûteur en prenant soin de le maintenir fermement.

Faites-en bon usage

Gardons toujours en tête le fait que la durabilité de votre couteau suisse dépend en grande partie de votre utilisation.

Il s’agit d’un outil multifonction, ce qui implique que chaque pièce est conçue pour une utilisation particulière.

Et ça, vous devez toujours le respecter.

usage couteau suisse

S’il vous manque un outil pour une circonstance bien précise, n’essayez pas de le faire avec ce que vous avez.

Pensez toujours que chaque outil correspond à un usage en particulier.

Pour éviter que cela ne se produise, vous n’avez qu’à choisir un modèle digne du qualificatif multifonction.

Un petit conseil…

Il est recommandé d’huiler régulièrement votre couteau suisse pour manier facilement les pièces.

Pour ce faire, il vous suffit de verser quelques gouttes d’huile entre les talons des pièces et le ressort. Si votre couteau suisse fonctionne normalement, un huilage mensuel fera très bien l’affaire.

Sinon, si vous constatez des difficultés à renter ou à sortir quelques pièces après le lavage, vous pouvez tout aussi bien avoir recours à cette méthode.

Résolument moderne et pratique, le couteau suisse est un accessoire multifonction avec des outils pliables.

Disponibles en divers modèles, il est muni d’une dizaine ou d’une vingtaine d’outils destinés à des usages variés.

Toute une variété d’outils pratiques sur un couteau de suisse

Tenant aisément dans le fond de la poche de votre pantalon ou de votre veste, le couteau de suisse est adapté à une multitude de personnes.

Que vous soyiez un aventurier, un voyageur à pied, un skieur, un électricien, un bricoleur, un pique-niqueur, etc., vous trouverez certainement le modèle qui répond le mieux à vos besoins.

Offrant une multiplicité d’emploi, ce type d’accessoire peut être équipé d’une ou de plusieurs lames.

D’autres outils se retrouvent également sur celui-ci en fonction du modèle de votre choix.

Le couteau de soldat suisse comprend 4 outils et 8 fonctions, tandis que le couteau d’officier présente 8 outils et 12 fonctions.

couteau suisse outil

Le couteau suisse est muni d’une grande lame qui sert à couper divers aliments tels que le pain, les légumes, la viande, le poisson, les fruits.

Avec cette lame, vous pouvez également tailler les bouts de bois ou ouvrir votre courrier.

Ainsi, elle est destinée aux usages quotidiens. Elle mesure aux environ de 6 à 9 cm et est pliante.

Grâce au décapsuleur avec un grand tournevis et un dénude-fil électrique, vous permettra d’ouvrir vos vins, certaines boissons gazeuses, etc.

Ce même outil vous aidera aussi dans vos travaux de bricolage, notamment le vissage et le dévissage.

Durant vos pique-niques ou vos randonnées, et même chez vous, l’ouvre-boîte doté d’un petit tournevis servira à ouvrir différentes boîtes de conserve pour accéder aisément à leur contenu.

Son tournevis plat vous épaulera également dans vos travaux de bricolage.

couteau suisse outil

Utilisable en cuisine pour écailler le poisson, le dégorgeur-écailleur sert aussi de scie pour les matières tendres et de tige effilée pour trier divers petits objets.

Employez le cure-dent pour ôter les petits bouts de nourriture coincés entre vos dents.

Il peut être également employé comme pic à apéritif selon votre guise.

Bon nombre de modèles du soldat suisse sont démuni d’un tire-bouchon, car le vin n’y est pas aussi courant qu’en France.

Si vous adorez le vin, choisissez les modèles avec tire-bouchon pour ouvrir vos bouteilles de vin ou pour extirper de fins objets dans les coins. Certains d’entre eux tels que ceux de Victorinox, comprennent un mini-tournevis qui loge dans cet outil.

D’autres grandes marques de couteaux suisse comme Wenger proposent également des modèles performants.

Plus simple à manier que le tire-bouchon, le poinçon-alésoir remplace la petite lame.

Il est efficace, car est destiné à découper certaines matières pour ajuster le diamètre d’un trou que vous aurez percé. Il se retrouve notamment sur le couteau de soldat suisse.

Il est à noter que sur certains modèles comme le Wenger, le poinçon n’intègre pas la fonction d’alésoir.

couteau suisse outil

Mesurant environ 4 cm, la petite lame peut servir de cutter.

Elle permet d’ouvrir des cartons d’emballage, de tailler de manière précise du bois, du papier et divers autres matériaux tendres. Il se situe près du pouce et offre un véritable confort de manipulation.

La pince à épiler se présente sous plusieurs tailles.

Il y a notamment les petites qui sont en métal extraction à l’intérieur et les grandes munies d’un sertissage en plastique avec une extraction à l’extérieur.

Pour accrocher votre porte-clé ou diverses sortes de cordelettes, employez ses anneaux de suspension pratique.

En outre, sa lime à ongle bien qu’elle soit petite permet d’ajuster la taille de vos ongles pour les rendre plus esthétique quel que soit l’endroit où vous êtes.

 

S’adaptant à toutes les tailles de vis, le tournevis cruciforme est doté d’une tête qui épouse parfaitement celle de la vis qu’elle soit grande ou petite. Il y a aussi la scie dotée d’une longueur réduite qui coupe le bois épais d’environ 2 cm.

Dotée également d’une scie et d’une lime-scie à métaux, le couteau suisse permet de travailler diverses sortes de métaux. Cette scie résistante est fabriquée en inox.

Avec son dégorgeoir écailleur, vous pourrez partir en toute sérénité à la pêche.

Cet outil a pour but de vous aider à enlever l’hameçon de la bouche du poisson et les écailles avant de procéder à sa préparation en cuisine.

Grâce à sa petite règle graduée en centimètres d’un côté et en pouces de l’autre, il convient pour mesurer la taille de la prise.

couteau suisse outil

Ayant la même taille qu’une paire de ciseaux à ongle, les ciseaux permettent de couper un cordon, un bout de scotch, un fil qui dépasse, de découper du papier ou d’ajuster un vêtement pendant un voyage.

Par ailleurs, pour déchiffrer les inscriptions illisibles à l’œil nu, utilisez sa loupe pratique.

Choix et entretien d’un couteau suisse

Pour bien choisir votre couteau suisse, vous devez avant tout l’analyser de fond en comble.

Vérifiez que les lames sont bien souples ou rigides en fonction de vos attentes.

Elles peuvent être lisses, crantées, alvéolées, larges ou étroites.

Afin de bénéficier d’un confort optimal de prise en main, prenez le temps de scruter le prolongement du manche.

Il doit être conçu en soie et robuste. Pour certains modèles de qualité, le bout du manche est également fabriqué en soie.

choix couteau suisse

Le montage du manche doit être inséré à chaud, avec des plaquettes ou des côtes, moulé directement sur le manche ou monté avec un manche injecté.

En outre, il faut retenir que le choix d’un couteau de poche s’effectue avant tout en fonction de son utilité.

Evitez d’acheter une modèle avec de multiples fonctions qui ne seront pas toutes utiles.

Pour optimiser son efficacité et sa résistance, vous devez impérativement bien entretenir votre couteau suisse.

Les lames droites doivent être affutées avec une pierre à huile des deux côtés selon un angle de 15° à 20°.

Vous pouvez aussi les affûter à la meule. Entretenez les lames dentées avec une pierre à aiguiser.

Facile à nettoyer, le couteau suisse se lave au savon et à l’eau.

Pour un nettoyage en profondeur, placez-les sous l’eau tiède jusqu’à ce qu’ils bougent convenablement. Evitez de laver vos couteaux de poche au lave-vaisselle.

Quelques informations générales sur le côté suisse.

différent coloris couteaux

  • La plupart des couteaux suisses disposent d’une garantie de 25 ans, et leurs lames peuvent supporter un poids conséquent sans qu’il y’ait vraiment besoin de les affûter.
  • Les leaders du marché sont les marques Victorinox, Wenger, et Leatherman
  • En 2005, Victorinox a racheté Wenger, mais cette dernière fonctionne toujours de manière autonome en proposant des produits différents.
  • Les prix des marques principales oscillent entre 30 et 150 euros, les modèles les plus chers offrant de nombreux « petits plus », par exemple des lames  en acier inoxydables, des fourreaux, ou encore des embouts adaptés pour votre tournevis.
  • La taille varie selon les couteaux. La taille varie généralement entre 6 et 9cm .
  • Les couleurs proposés sont généralement assez classiques: rouge, bleu marine, vert foncé, ou noir. Il existe cela dit des modèles  avec des couleurs et autres logos « fantaisie ». La couleur acier inoxydable est également de plus en plus répandue.
  • Les poids varient bien évidemment selon les modèles. Les plus petits couteaux ne pèsent environ que 50g, alors que les plus lours peuvent peser jusqu’à 200g.

Les accessoires

Le nombre d’accessoires attachés à vo
tre couteau suisse varie selon les modèles, tout comme leurs natures.

Les couteaux suisses de type classique disposent en général de 7 accessoires, mais cela peux aller jusqu’à 50 différents.

couteau suisse multifonction

Un modèle peut être un peu trop poussé…

En général, un modèle classique disposera au moins de ces 5 accessoires:

  • Une lame, bien évidemment, toujours solide et utile dans de la plupart des situations.
  • Une lime à ongle, qui vous servira aussi pour limer des surfaces comme le bois ou certains métaux.
  • Des ciseaux, qui vous permettront de couper certaines matières comme le papier, le plastique, ou le carton avec plus de précision, plus de sécurité, et plus rapidement. Le ciseau est également d’une utilité énorme pour les pêcheurs. Vous pourrez bien évidemment  également vous couper les ongles avec.
  • Un porte clé pour toujours conserver votre couteau suisse avec vous, et retrouver vos clés plus facilement.
  • Une pince à épiler, idéal pour retirer une écharde douloureuse ou manipuler des micro-objets.

Mise à part ces outils essentiels, voici d’autres accessoires que l’on retrouve fréquemment sur différents modèles.

  • Grosse lame
  • Petite lame
  • Tire-bouchon
  • Ouvre-bouteille
  • Pince coupante
  • Alésoir
  • Crochet multi-fonction
  • Petite scie à bois
  • Ecailleur
  • Règle
  • Délogeur d’hameçon

pile de couteaux suisses

À vous de faire votre choix…

 

 Les grandes marques de couteaux suisse

 Wenger. Une philosophie inébranlable

 

Coutellerie suisWengerse fondée en 1983, implantée à Delémont, Wenger SA est l’un des deux principaux producteurs de couteaux suisses. D’abord baptisée Paul Boéchat & Cie puis Wenger SA, l’entreprise livre ses premiers couteaux à l’armée suisse en 1901.

Dès 1902, la coutellerie décide de diversifier ses activités et propose ses services pour des travaux de nickelage, puis produit des machines à polir l’argenterie.

Dans les années 1960, Wenger SA lance une gamme de couteaux de boucher qui est, avec le couteau suisse, le produit qui a fait la renommée internationale de la marque.

Dans les années 1990, le couteau suisse Wenger SA s’envole avec la NASA. Le fameux couteau faisant alors partie de l’équipement de base des équipages en mission spatiale.

Durant cette décennie, la marque lance une gamme de montres qui est actuellement distribuée dans plus de quatre-vingt pays.
Malgré le rachat par Victorinox SA, Wenger SA reste indépendante. Alors que la philosophie de la marque reste la même, elle a cependant adopté une nouvelle identité visuelle.

Leatherman. Une marque ancrée dans le langage commun

leatherman

Société américaine fondée en 1983, Leatherman Tool Group est basée à Portland en Oregon. Leatherman est une marque de couteaux multifonctions largement inspirée du célèbre couteau suisse.

Le couteau de poche Leatherman est souvent qualifié de « couteau suisse américain » même si de nombreuses différences existent au niveau des modèles. Il s’agit plus d’un mixte entre un couteau suisse et une tenaille que d’un couteau suisse à proprement parler.

LTG_LOGO_STACKED_BLK
La qualité de ses couteaux et de ses outils multifonctions a fait que la marque est devenue un nom utilisé communément pour nommer un outil pratique. En plus de fabriquer des couteaux, Leatherman Tool Group produit également des sécateurs et des lampes de poche.

Contenant un couteau ainsi que divers outils, le couteau suisse est destiné à différents usages. Compact et pratique, cet accessoire se range facilement dans votre poche. Bon nombre de marques se sont investies dans la fabrication de couteaux suisses variant les modèles pour répondre aux attentes de chacun. Parmi elles, on peut citer notamment les marques de renommée internationale telles que Victorinox, Wenger ou Volkswagen.

 

Dotés de multiples outils dédiés à des fonctions variées, les modèles que ces marques conçoivent sont résistants et durables. Avant d’acheter un de ces accessoires, il est nécessaire de considérer certains paramètres.

Victorinox, une marque fiable

Réputée à travers le monde, la marque Victorinox est une entreprise suisse créée en 1884 par Karl Elsener.

Son nom dérive du prénom de la mère de ce dernier, Victoria, fusionné au terme inox faisant allusion à l’acier inoxydable utilisé pour ses produits.

Spécialisée dans les eaux de toilette, les valises, les vêtements et les montres, elle est également expérimentée dans la réalisation de couteaux suisses.

A ses débuts, cette société fabriquait des couteaux pour l’armée suisse.

C’est en 1891 qu’elle effectue sa toute première livraison pour cette dernière.

Elle est reconnue comme marque officielle des couteaux de sport et couteaux d’officier.

Authentiques et originaux, ses couteaux se reconnaissent facilement grâce à la croix suisse de couleur rouge apposée sur chaque côté.

VICTORINOX couteau suisse

En 2005, l’entreprise rachète la marque Wenger SA, bien que chacune de ces sociétés soient gérées séparément.

En moyenne, Victorinox produit 7 millions de couteaux de poche avec 100 modèles diversifiés. Ils sont en général résistants et garantis à vie.

Ils sont fabriqués dans le respect des normes et contiennent une dizaine à une vingtaine d’outils pratiques aussi bien chez vous que lors de vos déplacements.

Les couteaux suisses de cette marque sont  conçus à Ibach et à Delémont.

Ils sont ensuite distribués dans le monde entier notamment en Europe, en Afrique, en Amérique et en Asie-Océanie.

 Les autres grandes marques

Les marques célèbres telles que Quench ou Volkswagen fabriquent également des couteaux suisses.

Fondée en 1937, Volkswagen est surtout connue pour ses véhicules de qualité.

Il est d’ailleurs le premier constructeur européen depuis 1988 et mondial depuis 2014.

La marque Volkswagen se reconnaît aisément à travers ses couteaux suisses, car ils sont à l’effigie de ses modèles de véhicules.

Il y a notamment l’un de ses modèles qui comprend l’illustration d’un combi et qui se range dans une boîte en métal.

Il comprend un décapsuleur, un poinçon, un tire-bouchon, un tournevis, une grande et une petite lame et une paire de ciseaux.

couteau suisse

L’un des produits phare de la marque Quench est le Bar10der, un couteau suisse destiné aux barmen.

Design et performant, il intègre 10 outils pour créer divers cocktails maison ainsi que d’autres boissons.

Il est muni d’un mélangeur, d’un tire-bouchon, d’un pilon à cocktail, d’un zesteur, d’un presse-citron, d’un double-mesureur, d’une lame, d’un coupe-lamelle et d’une passoire à cocktail.

Bien choisir et entretenir son couteau suisse

Considéré comme un accessoire primordial en cas de survie, le couteau suisse comprend divers outils pliables dans le manche.

Ces outils servent notamment à couper le bois, les fruits et les légumes, à limer vos ongles en cas de besoin, à écailler le poisson, etc. Multifonction, cet accessoire vous sera d’une grande utilité durant vos voyages, vos pique-niques ou vos campings.

Pour bien choisir votre couteau suisse, vous devez avant tout vous interroger sur son utilité.

C’est en fonction de ce critère que vous saurez si vous allez acheter un modèle avec une dizaine de fonctions ou avec plus de 50 fonctions.

entretien couteau suisse

Il est très important de vérifier que chaque outil en acier est dur, tranchant et résistant à l’usure.

Chaque outil doit également être inoxydable afin d’être pratique durant vos déplacements. Pour cela, le taux de chrome nécessaire apportant la résistance à la rouille est l’équivalent de 13%.

Renseignez-vous aussi sur les dimensions du manche, des longueurs de lames et sur la longueur totale du couteau ouvert pour savoir si le modèle répond à vos besoins.

Par ailleurs, bien entretenir votre couteau suisse équivaut à le maintenir toujours propre en le nettoyant après chaque emploi.

Un entretien en profondeur des outils est requis de temps en temps pour favoriser le fonctionnement de votre accessoire.

Pour cela, vous devez actionner chacun des outils sous l’eau tiède jusqu’à ce qu’ils soient faciles à manipuler.